Résultats 2018

Retrouvez tous les chiffres clés 2018

L'accompagnement vers l'emploi

L'accompagnement des personnes

3643 : personnes en accompagnement au 31 décembre 2018

L'accompagnement des employeurs

3644 : employeurs accompagnés

Répartition public / privé

Les moyens mobilisés

La formation

Une hausse des formations qualifiantes, diplômantes et certifiantes

443 : entrées en formation qualifiante, diplômante ou certifiante

317 : entrées en formation préqualifiante et remise à niveau

21 : Comptes Personnels de Formation mobilisés

83 : des CPF mobilisés sur des formations qualifiantes, diplômantes ou certifiantes

Les Périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP)

Une mobilisation toujours importante des Périodes de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP)

261 : PMSMP ont été prescrites par Cap emploi

Les placements

1180 : placements réalisés

Répartition privé/public

77 % : placements en entreprises privées

23 % : placements auprès des employeurs publics

Placements CDI

228 : placements en CDI

Créations d'entreprise

30 : créations d’entreprise

Alternance

53 : contrats de professionnalisation et d’apprentissage

L'accompagnement dans l'emploi

L’activité de maintien dans l’emploi a été intégrée au 1er janvier 2018 au sein des Cap emploi, en s’appuyant sur l’expertise développée depuis plusieurs années par les associations gestionnaires des Cap emploi, porteuses pour 70 % d’entre elles, du SAMETH jusqu’au 31 décembre 2017. L’intervention des Cap emploi dans le maintien dans l’emploi a été centrée sur les situations complexes nécessitant l’expertise sur la recherche et la mise en oeuvre de la solution de maintien

604 : salariés, agents de la fonction publique et travailleurs indépendants accompagnés pour un maintien dans l’emploi en 2018

353 : maintiens sur parcours clos en 2018,

93% : taux de maintien hors causes exogènes

73 % des signalements proviennent des 3 principaux acteurs impliqués dans les situations individuelles de maintien dans l’emploi interagissant avec les Cap emploi : Avec 46 % des signalements, les services de santé au travail sont les premiers orienteurs vers les services Cap emploi, sollicitant ainsi leur expertise sur les situations individuelles. La part des signalements effectués par les employeurs est de 16 % La part des signalements effectués par les personnes est de 11 %

ÉVOLUTIONS ET TRANSITIONS PROFESSIONNELLES

Depuis la mise en oeuvre des nouvelles missions des Cap emploi au 1er janvier 2018

70% : des personnes sans solution de maintien ont poursuivi leur accompagnement.

Commentaires

Une forte montée en charge du Conseil en Évolution Professionnelle Rappel : les Cap emploi sont reconnus opérateurs du CÉP dans la loi du 5 mars 2014 au même titre que Pôle emploi, les Missions Locales, l’APEC et les OPACIF. La montée en charge du dispositif s’explique par :

  • La professionnalisation continue des équipes Cap emploi
  • L’amélioration des outils pour la délivrance et la traçabilité du CÉP
  • Une meilleure appropriation du CÉP par les équipes
  • Une information accrue auprès des personnes accompagnées par les Cap emploi

Le Conseil en Évolution Professionnelle

Une forte montée en charge du Conseil en Évolution Professionnelle liée à la délivrance du CEP salariés depuis le 1er janvier 2018 Rappel : les Cap emploi sont reconnus opérateurs du CÉP dans la loi du 5 mars 2014 et dans la loi « La liberté de choisir son avenir professionnel » de septembre 2018 au même titre que Pôle emploi, les Missions Locales et l’APEC.

997 : CÉP ont été délivrés en 2018

Partager cet article


Les partenariats