article crée le 27/01/2021, dernière modification le 27/01/2021

L'Agefiph adopte un budget 2021 pour accompagner la relance

Réunis en visioconférence, les administrateurs de l’Agefiph ont voté un budget 2021 de plus de 491,3 millions d’euros. Ce budget est résolument tourné vers la mobilisation des entreprises et le soutien des personnes en situation de handicap. Autour notamment de quatre priorités : la formation et l’alternance, le maintien dans l’emploi, la mobilisation des entreprises et l’accès simplifié à ses aides financières, le budget de l’Agefiph est bâti pour contribuer concrètement à la transformation inclusive du monde du travail.

Un investissement qui reste important en matière de formation et d’alternance

Le budget prévoit la poursuite de la montée en charge des Ressources handicap formation (RHF). Les RHF sont désormais opérationnelles dans l’ensemble des régions. Elles appuient les organismes et financeurs de la formation pour les outiller et accélérer la transformation des dispositifs de formation pour les rendre inclusifs. Elles vont aussi concourir à la professionnalisation des référents handicap des CFA et organismes de formation. 4,2 millions d’euros sont consacrés à l’appui des acteurs de la formation, soit une progression de +26% par rapport à 2020. Comme le plan France relance du gouvernement, l’alternance reste une priorité pour l’Agefiph. Les aides financières aux entreprises pour tout maintien ou recrutement dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage sont maintenues et soutenues sur l’ensemble des territoires (21,3 millions euros).

La mobilisation des entreprises et le soutien aux référents handicap

Le budget de l’Agefiph inscrit la poursuite de la montée en charge des services à destination des entreprises. Cet engagement se traduit par une augmentation de 4% (17,2 millions d’euros) du budget consacré à la mobilisation du monde économique et social.

Outre le développement de modules d’appui à la professionnalisation destinés aux référents handicap et le développement d’une offre de service spécifique aux entreprises de plus de 250 salariés, l’Agefiph invite l’ensemble des acteurs du handicap en entreprise à se retrouver à Lyon, ou en distanciel, les 29 et 30 mars pour poursuivre la mobilisation initiée en octobre 2020, dans le cadre de l’Universités du réseau des référents handicaps (URRH), et réfléchir ensemble sur les réponses appelées par la crise économique et sociale provoquée par la pandémie de Covid-19.

Simplifier l’utilisation des aides financières, soutenir les innovations inclusives

En 2021, l’Agefiph proposera un accès en ligne à la majorité de ses aides financières. Elle poursuivra également son engagement aux côtés de la Caisse des dépôts et consignations et de la CNSA pour enrichir, notamment en matière de services, la plateforme www.monparcourshandicap.gouv.fr. Ces actions concourent à la simplification des services et accompagnements proposés aux personnes handicapées en proposant un espace unique qui rassemble les informations et services essentiels en matière d’emploi et de handicap. Enfin le budget innovation-expérimentation progresse de près de 30% (soit 1,3 millions supplémentaires): la recherche de nouvelles solutions apparaissant essentielle aujourd’hui pour accélérer la transition inclusive.

Partager cet article


Les partenariats